Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 18:04

Nous avions signé un devis chez un carreleur en juin 2011. En octobre nous lui indiquons qu'il peut planifier le travail pour début décembre.

  • Au mois de décembre il nous dit : "J'ai du retard, pas avant février'
  • En février pas moyen de le contacter, il est toujours sur répondeur. Je fini par joindre son épouse qui me dit : "Je n'ai pas de bonnes nouvelles, nous ne pourrons pas faire votre chantier avant fin mars début avril, essayez de trouver quelqu'un d'autre"

Voilà comment on traite un client dans le batiment !.

 

Bon et bien qu'à cela ne tienne, nous nous sommes remis en quête de trouver un artisan carreleur. Nous avons contacté les artisans "honnêtes" qui ont travaillé sur notre chantier. et nous avons obtenu des adresses.

 

Incroyable mais vrai, parmi tous ces contacts nous avons déniché un carreleur qui était très intéressé par notre chantier et disposé à l'intercaler dans son planing pour être à pied d'oeuvre de suite.

 

Phil

Il vient voir le travail à réaliser samedi à 9 h, on se met d'accord sur le prix (plus que correct), il commande le sable et le ciment dans la foulée. Il arrive lundi matin sur le chantier suivi du camion chargé de matériaux. Il rentre 10 tonnes de sable à la brouette et le répartit dans toutes les pièces de la maison. Au soir du troisième jour, l'étage ainsi que les 3 chambres du bas sont carrelées, joints faits et carrelage lavé.

 

Carrelage

 

Carrelage 5289 Carrelage 5291

 

Quel bonheur de traiter avec un gars efficace et de parole. Y'en a marre de ces laborieux qui promettent et qui n'ont aucune parole, qui font du travail de cochon et se permettent d'être odieux avec les clients.

 

L'artisan carreleur qui nous a planté nous avait été recommandé par le plombier. Comme c'est étrange....... !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vidéosurveillance Smartphone 16/01/2014 09:46

Très belle teinte pour ce carrelage

JP 16/01/2014 15:09



merci !