Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 20:01
 


Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

Repost 0
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 21:27

Pour la réalisation de la dalle de plancher, pour les poutres, le maçon m'a proposé un "plancher de Limoux" Je connaissais bien la Blanquette de Limoux mais pas le plancher. A la réalisation du devis, il m'a vanté les mérites de cette technique,  n'étant pas du métier, je n'ai rien compris, je lui fais confiance.
Après les arases, l'étanchéité extérieure du vide sanitaire, la pose des drains périphériques, la pulvérisation du produit contre les termites, aujourdh'ui ils ont placé les poutres et les hourdis :

  • Polystyrène pour les pièces à vivre
  • Terre cuite pour la terrasse extérieure.
 
   
Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

Le drain périphérique

Repost 0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 22:41

Pendant la semaine de vacances de Toussaint

Après le déluge de pluie qui avait rempli d'eau les fondations, une équipe de trois personnes a profité du retour du beau temps pour monter les agglos du vide sanitaire. 

  • Hauteur 0,80m et coffrage, cimentage des arases. 
  • Etape suivante; les poutres (plancher de Limoux) et coulage de la dalle. Pas de réservation de tuyaux, curieux, il va falloir travailler à quatres pattes sous la dalle pour les passer plus tard.
  • Trop tard pour la prise de terre qui devait être reliée au ferraillage des fondations, pour l'électricien ce n'est pas un problème elle se fera avec la tranchée VRD

 

Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 08:14

Aujourd'hui, on se dépêche, après une longue période de temps sec, il est prévu de fortes pluies pour mardi.

  • Initialement il était prévu de faire les tranchées et de ferrailler tranquillement sur la journée, il faut aussi couler maintenant avant la pluie !

 


 
  • 16 h, coup de téléphone ..... "Dites, le poteau au milieu de la terrasse, il n'est pas utile, je peux faire un grand linteau cintré au lieu de deux petits, c'est idiot ce poteau et comme ça, il y aurait un trou en moins et moins de béton....."

  • 16 h 30, avec Photoshop, je simule une vue sans poteau et..... réponse : "Non, on s'en tient au plan, si on enlève un poteau, ça gâche l'ensemble et la fenêtre ne serait plus centrée sous un linteau unique"
    OK, ils mettent en place la fondation, le ferraillage de ce poteau et un m3 de béton. Sur la journée 30 m3 de béton seront coulés. Chapeau les gars, j'espère qu'il y aura le même sérieux et la même efficacité tout au long du chantier.

  • 20 h, mon maçon m'appelle, il est content ça se présente bien, il espère dès demain matin, monter la première rangée de parpaings avant la pluie pour éviter les coulées de boue sur le béton des fondations. Il m'annonce aussi le montant du "petit chèque" à lui faire parvenir (pas si petit que ça). Normal, jusqu'à présent je n'ai encore rien payé. Aïe, ce n'est que le début !!!

    La coulée en vidéo

Repost 0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 08:03

Notre chantier a débuté le 15 octobre.  

Il devait normalement démarrer en septembre. J'ai laissé passer le mois et n'ayant pas de nouvelles, j'ai appelé mon entrepreneur le 3 octobre pour savoir ce qu'il en était.
"Je ne vous oublie pas" me dit-il (heureusement), j'ai pris un peu de retard, mais je compte débuter dans deux semaines.
Comme nous demeurons pour l'instant dans le Nord à Hallennes lez Haubourdin nous sommes exactement à 963 km de notre chantier. Heureusement que nous avons de bons voisins et amis pour nous tenir informés de l'évolution des travaux.

  • Mercredi 14, Jean Louis nous appelle pour nous dire : "Ca y est, l'entreprise Dantoni a amené ses engins, ils sont stationnés à l'entrée du village"
  • Jeudi 15, il nous appelle pour nous dire : "Les engins sont sur ton terrain et ils ont tracé les contours de la maison au sol avec du plâtre"
  • Vendredi 16, nouveau compte rendu de Jean Louis : "Aujourd'hui, ils ont décaissé et rangé proprement la terre en haut du terrain".

J'avais demandé à Mr Dantoni de voir avec le terrassier pour ré ouvrir la tranchée pour brancher le tuyau d'eau, mais visiblement, la configuration ne permet pas le passage d'un godet de pelleteuse . Si j'ai bien compris, je n'ai plus qu'à me taper la tranchée, de 3 m de long sur 0,90 m de profondeur, à la pioche et à la pelle. Je sais donc à quoi je vais occuper mon temps pendant ces prochaines vacances de Toussaint.
Jean Jacques le secrétaire de mairie m'a également prévenu par mail que les travaux avaient débuté. Il m'a promis des photos. La mentalité dans un village est quand même plus portée sur l'entraide qu'en ville.

C'est Gérard, (mon beau frère) qui est chargé de me représenter sur place pour tout ce qui concerne la qualité du travail effectué et la concordance avec les plans. Je sais pouvoir compter sur lui, sur sa rigueur et sur son aptitude à gérer.

 

 


 

Repost 0